Conseils pour la recherche d'un photographe pour votre mariage
recherche-photographe-mariage-1.jpgrecherche-photographe-mariage-2.jpgrecherche-photographe-mariage-3.jpgrecherche-photographe-mariage-4.jpg

Photographe professionnel et le métier

Photographe professionnel

Le métier de photographe professionnel attire, fascine parfois. En effet, c’est un rêve pour tout un chacun de faire de sa passion son métier. De plus, avec l’arrivée des technologies du numérique, de plus en plus de personnes sont amenées à vendre des photographies, amateurs ou professionnels ce qui peut s’avérer bien lucratif. C’est une profession qui est très diversifiée et dont les domaines sont très vastes, il est donc nécessaire d’en apprendre plus avant de s’y lancer. Les métiers de la photographie, comme tous les métiers du monde, sont soumis à des règles et contraintes qu’il faut bien connaître avant de chercher à y débuter.

En quoi consiste le métier de photographe?

recherche photographe mariageUn photographe professionnel est un véritable artiste, il doit avoir le sens de la créativité, des expériences en photographie argentique et numérique tout en ayant un bon contact avec les clients. En général, ses activités consistent en une prise de vue : il lui faut donc avoir les qualités pour effectuer un bon repérage, des réglages techniques (lumière, cadrage, vitesse…), des opérations de photographie argentique comme trier et assembler les films, développer le négatif, classer les épreuves, développer le positif sur un support, etc. Pour les photographies en format numérique, son rôle consiste à retoucher, traiter les images, insérer des textes ou mettre des effets spéciaux et ensuite procéder à la fin à la finition. Le photographe peut aussi se charger de commercialiser des photos. Le photographe professionnel peut travailler en pigiste ou encore en équipe au sein d’un laboratoire photo ou d’une agence. Il exerce à la lumière comme à la lumière artificielle et même dans l’obscurité des lampes inactiniques. Pour la manipulation des produits chimiques, il sait s’équiper de lunettes de protection et de gants. Il doit disposer au minimum d’un appareil-photo ou appareil de prise, de machines automatiques, de bacs de papier, d’une tireuse imprimante ou un mini-labo (pour des photographies argentiques) et d’un ordinateur. Son volume de travail est en moyenne de 5 à 6 heures par jour déplacer chez. Parfois, il peut être amené à travailler pendant les jours non ouvrables et doit pouvoir être mobile pour un client.

Les métiers de la photographie

Il faut savoir qu’il existe deux types de photographe professionnel, à savoir : le photographe généraliste et le photographe spécialisé. Le photographe généraliste est celui dont le domaine d’action s’étend à toutes les branches de la profession. Son domaine d’action s’étend du portrait d’enfant au mariage, en passant par le reportage évènementiel ou sportif. Dans le deuxième cas, c’est carrément de l’art; il travaille dans le domaine commercial ou de la mode, la presse ou les médias. On distingue ainsi dans cette branche : le photographe d’art qui prend en photo les paysages, la nature morte ou les personnes nues. Le photographe de presse qui s’occupe de couvrir des événements ou des reportages ou encore le photographe prestataire qui employé par une (ou plusieurs) entreprise se charge de la réalisation de reportages et autres travaux de prise de vue pour le compte de celui-ci. Dans cette catégorie on peut également classer certaines professions liées à celle de photographe professionnel comme celle de technicien de laboratoire photo, de retoucheur, de contrôleur sensitométrique ou encore d’étalonneur-filtreurrecherche photographe mariage

Formation et rémunération

Même si le métier de photographe professionnel ne nécessite aucune formation. Le fait de passer certains diplômes comme le CAP Photo ou le BTS Photographie peut s’avérer être un atout auprès de certains employeurs, mais également pour acquérir une certaine connaissance technique. Pour ce qui est du salaire, il varie énormément d’un secteur à l’autre et en fonction de la notoriété et des  performances du photographe. Le salaire mensuel de départ serait quand même de l’ordre de 1500 à 2300 euros par mois.

Une réponse à “Photographe professionnel”

  1. Arabella dit :

    Très bon blog, bonne analyse!

Faites-nous part de vos commentaires ou questions